Fournisseur officiel de loisirs

Sur les pas des mineurs

par Agnès /  le 23/09/2014

Des amis sont de passage ce week-end, et originaire d’une région où la mine on ne connaît pas, direction le Puits Couriot, pour leur faire découvrir le temps d’une visite guidée la vie quotidienne des mineurs.

Sur les pas des mineurs

Ils sont surpris en découvrant le chevallement du puits au pied des crassiers. Arrivés dans la cour principale, notre guide nous attend pour revivre l’aventure minière du bassin stéphanois. Et nous allons découvrir qu’en  fait d’aventure, ce n’en est pas vraiment une pour les milliers de mineurs qui travaillent sur le Puits Couriot entre 1919 et 1973. Notre guide nous inivte à suivre le parcours de jour des mineurs, depuis leur arrivée dans cette cour, jusqu’à la salle du grand lavabo, là où les mineurs troquent leurs habits de ville contre ceux de travail ; cette salle impressionne par sa hauteur et par l’athmosphère qui y règne ; c’est d’ailleurs ici qu’Eric Barbier a tourné une partie du film « Le Brasier ».  Passage par la lampisterie où les mineurs prennent leur lampe personnelle, et pour nous, non pas une lampe, mais casque obligatoire. Les enfants sont aux anges ! Nous rentrons enfin dans le cœur du métier de mineur, avec la descente dans la galerie de mine reconstituée, par l’ascenseur qui peut atteindre la vitesse de 13 mètres seconde lors de la descente des mineurs, mais heureusement pour nous, il est moins rapide. Nous empruntons alors le « petit train » qui permet d’accéder au chantier en cours. Et là, nous découvrons les conditions de travail difficiles : 8h au fond des galeries, à piquer, pelleter, boiser… 8h dans une chaleur étouffante,  une poussière permanente. Nous remontons le temps, d’une extraction du charbon dans les années 70 jusqu’au chantier du 19ème siècle. Tout au long de notre parcours, nous abordons  les différents métiers de la mine, les luttes syndicales, les accidents dûs au grisou ou à des effondrements du bassin de la Loire et d’ailleurs, la vie des mineurs au fond et à l’extérieur, les spécificités du Puits Couriot qui fût meilleure mine de France jusqu’en 1946…

A la remontée, nous partons librement à la découverte d’autres bâtiments de surface, comme la salle de la machine d’extraction ou la salle d’énergie.

Voilà, notre visite est terminée. Nous nous sommes immergés pendant 1h30 dans la vie quotidienne des mineurs, temps bien lointain pour les ados qui nous accompagnent, mais pas si  loin que ça pour beaucoup de stéphanois. 

En savoir plus...

  • Puits Couriot / ParcMusée de la mine

    Musées et sites touristiques

    Puits Couriot / Parc-Musée de la mine

    Saint-Étienne

    Au coeur d’un site minier classé Monument historique, le Puits Couriot est un exceptionnel ensemble patrimonial pour découvrir, en famille ou entre amis, l’u...