Fournisseur officiel de loisirs

Fifty Moitié Exhibition

par Agnès /  le 21/11/2014

29 et 30 novembre, L’Horme. 

Quand les arts plastiques et le spectacle vivant ne font qu’un.

Fifty Moitié Exhibition

Et oui, le « graffiti » peut être une œuvre d’art ! Exit les idées reçues péjoratives, exit les tags qui enlaidissent les murs de nos villes. Le graffiti peut embellir nos rues, nos murs, et est une forme d’art contemporain reconnue. Et certains artistes ont beaucoup œuvré à la reconnaissance de cette expression.

Pitr, illustrateur, papier peintre et décorateur, bien connu sur notre territoire avec sa collaboration avec Ella.  Son mode d’expression : des graffitis « collages » dans les rues, donc éphémères, mais aussi des œuvres exposées en galeries ou en musées.

Totipoten, touche à tout puisqu’il a expérimenté l’art du vitrail, de l’encadrement ou encore de la sérigraphie, avant de découvrir le graffiti et de créer un univers fantastique.

Au programme des réjouissances : 

Samedi 29 novembre, une rencontre avec les artistes à partir de 18h30 ;

Samedi 29 et dimanche 30 novembre, Totipoten et son équipe vous invite à vous initier à la sérigraphie (sur inscription uniquement) ;

Et enfin, pour clôturer ce week-end, dimanche 30 novembre à 17h, Le Vernissage par la Quincaillerie Moderne, une immersion hypnotique dans la création en train de se faire : musique, graff, vidéo. 

Pendant tout ce week-end vous pourrez aussi découvrir l’exposition de Pitr et Totipoten « Accident ». Et si vous ne pouvez pas vous libérez pour ce week-end graffiti, vous avez jusqu’au 5 janvier pour découvrir le travail de ces 2 artistes.